Pleurer un bon coup, besoin de

« Parfois, vous avez juste besoin de donner libre cours à votre chagrin, qu’il s’agisse d’un chagrin d’amour, d’un vase brisé ou d’un dérèglement de vos hormones, soudain hors de contrôle. Lisez ces romans avec des Kleenex et un remontant à portée de main » :

Dream boy, Jim Grimsley

Le Choix de Sophie, William Styron

Auprès de moi toujours, Kazuo Ishiguro

Les Derniers jours de Rabbit Hayes, Anna McPartlin

D’autres vies que la mienne, Emmanuel Carrère

img_20161215_135052

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s