Ile était une fois…

Jeudi 21 juin, la classes ULIS de l’Ecole Paul Bert a joué son spectacle, adapté d’un conte tahitien « Les Trois cascades ».

Cette représentation, ainsi que l’exposition autour de Gauguin visible à la bibliothèque, sont le résultat d’une année de travail autour du thème de l’île, en partenariat avec la bibliothèque et l’artiste Sandrine Damour.

Bravo à tous, c’était un beau spectacle et les peintures, inspirées de Gauguin, réalisées par les enfants sont très réussies !

 

Publicités

Ecouter-Réécouter

éCOUTER - Réécouter (2)

Gérard Manset, né le 21 août 1945 à Saint-Cloud, est un auteur-compositeur-interprète, peintre, photographe et écrivain français. Autodidacte et artiste accompli, Gérard Manset est une figure discrète et hors pair de la scène musicale française. Célèbre pour des morceaux comme « Marin’ bar », Gérard Manset  a aussi à son actif des collaborations prestigieuses, notamment avec le chanteur Alain Bashung.
Le déclic pour la musique lui vient tardivement, lorsqu’ un ami réalisateur lui demande de composer la musique de son film.
Fort de cette expérience, le jeune homme s’attelle, en 1968, à l’écriture de quelques morceaux et sort la même année un 45 tours autoproduit, intitulé « Animal on est mal ». Bien que l’opus passe relativement inaperçu, Gérard Manset livre dans la foulée un premier opus éponyme, mariant rock symphonique et textes décalés.
En 1972, il fonde son propre studio d’enregistrement, le Studio Milan où pendant une quinzaine d’années il enregistre et mixe ses albums, y façonnant son son propre si particulier.

C’est notamment dans ce studio qu’il enregistre en 1972 l’album « Long, long chemin », avant de poursuivre avec deux disques « Y’a une route » et « Rien à raconter ».
Caractéristique de l’artiste : celui-ci refuse de faire de la scène, qui pour lui représente une forme d’exhibition.

En 1978, sa musique prend un virage électronique avec  l’album « 2870 ». Par ailleurs, Gérard Manset décide de voyager : De l’Asie à l’Amérique latine, ses voyages le poussent à la photographie et au dessin.
De retour à Paris, le compositeur enregistre un nouvel album « Royaume de Siam », en 1979. Des sonorités plus exotiques qui se retrouvent également dans l’album « L’atelier du crabe », qui contient l’un des plus grands titres de l’auteur, « Marin ‘ bar »

Un an après la sortie de « Prisonnier de l’inutile » (1985), Gérard Manset fait ses adieux à la chanson. Des adieux éphémères puisqu’il revient quatre ans plus tard avec « Matrice », suivi de «Revivre » en 1991. Ces deux opus amorcent un virage musical du chanteur, vers des sonorités plus rock et plus minimalistes.
Gérard Manset est également connu pour ses nombreuses collaborations. De William Sheller à Alain Bashung , il diversifie ses projets et s’illustre également en tant qu’auteur, en prêtant sa plume au chanteur Raphaël ou Florent Pagny .
Alain Bashung reprend d’ailleurs l’un de ces titres, « Il voyage en solitaire », dans son dernier album « Bleu pétrole ».
Retrouvez les CD de Gérard Manset à la bibliothèque ici.

manset image

 

Clip et petite interview

Théatre d’ombres

Dans le cadre du Festival du conte, organisé par la Bibliothèque Départementale de l’Indre, le Théâtre Carriole a posé son décor à Saint-Gaultier, le samedi 9 juin, et nous a conté l’histoire du Petit Chaperon rouge.

Devant un public subjugué, Carine et Edward ont proposé une adaptation drôle et (un peu) effrayante, dans un décor original, du célèbre conte de Perrault.

Pour retrouver les spectacles de la compagnie Théâtre Carriole, c’est ici.

 

Ecouter-Réécouter

éCOUTER - Réécouter (2)

Ibrahim Maalouf, né le 5 novembre 1980 à Beyrouth, est un trompettiste et pianiste franco- libanais, également compositeur, arrangeur producteur et professeur d’improvisation et de trompette. Son succès est fondé sur un métissage des genres, passant du jazz à la musique orientale ou au rock, parmi de multiples sources d’inspirations[]. « Victoire du Jazz » en 2010 à Juan, « Victoire de la Musique » en 2014, Ibrahim Maalouf ne cesse de mélanger les genres avec un égal bonheur, comédie musicale, reprises de morceaux pops ou de variétés entrelaçant tonalités et rythmes, soulignant les connivences insoupçonnables entre différents styles musicaux, édifiant un univers sonore original .

image maalouf2

Retrouver les musiques d’Ibrahim Maalouf dans la bibliothèque ici

https://www.youtube.com/watch?v=UNaJjWTEEDs

 

Princesses et théâtre d’ombres

Pour les vacances de printemps, notre stagiaire Mathilde a construit une animation sur le thème des princesses dans le théâtre d’ombre, en s’inspirant de Michel Ocelot.

Après la lecture du « Loup-garou » de Michel Ocelot avec le kamishibaï, nous avons joué  « Rumpelstiltskin » :

Puis les enfants (uniquement des filles, à cause du thème ?…) ont à leur tour réalisé des marottes pour jouer leur histoire en théâtre d’ombres :

Merci à Lana, Marion, Nora, Cléanne, Inélya et Jade

Ecouter-Réécouter

éCOUTER - Réécouter (2)

Les Bibliothèques offrent un choix de 5300 disques compacts représentant tous les styles et tous les genres musicaux, acquis depuis 1992. Ils sont rangés par grandes familles : Classique, Pop Rock, Chanson française, Musique du monde, Blues / Jazz.

Chaque mois cette rubrique vous permettra de découvrir ou redécouvrir un album, un chanteur, un groupe, un genre musical.

La playlist de l’année 1968 : Voici quelques titres que l’on fredonnait en mai 1968 :

 Hello goodbye / The Beatles

Il est cinq heures, Paris s’éveille / Jacques Dutronc

Nights in white satin / The Moody Blues

Le bal des Lazes / Michel Polnareff

Bonnie and Clyde / Johnny Hallyday

Le petit garçon / Serge Reggiani

Dock of bay / Otis Redding

Lady Madonna / The Beatles

Entre mes mains / Johnny Hallyday

Hey Jude / The Beatles

Comment te dire adieu / Françoise Hardy

With a little help from my friends / Joe Cocker

Fais pas ci, fais pas ça / Jacques Dutronc

Mes regrets / Michel Polnareff

Guitar man / Elvis Presley

Les cerisiers sont blancs / Gilbert Bécaud

U.S. Male / Elvis Presley

Des jonquilles aux derniers lilas / Hugues Aufray

Mrs. Robinson / Simon & Garfunkel

Mixed up confusion / Bob Dylan

Amour, tendresse, caresses / Jacques Dutronc

Jeune homme / Johnny Hallyday

I say a little prayer / Aretha Franklin

Le temps de vivre / Moustaki

Revolution / The Beatles

Et sûrement plein d’autres…

Retrouvez ces titres dans les disques compacts de la Bibliothèque

D’autres titres :

https://www.fip.fr/emissions/c-est-magnifip/2018/generation-mai-68-2-4-03-13-2018-20-00

20180417_143319

 

Quand EPI riment avec manuscrits…

En 2016-2017, dans le cadre des EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires), les élèves de 5ème ont travaillé sur le thème « Les amours impossibles ». A cette occasion, toutes les classes de 5ème sont venues à la bibliothèque Rollinat voir une exposition sur l’origine de l’écriture et une présentation du fonds ancien.

Le 14 mars 2018, tous les élèves (6 classes) se sont réunis pour la lecture de leur manuscrits réalisés en 2016-2017, ensuite remis aux bibliothécaires d’Argenton.

 

Ces manuscrits seront intégrés aux livres de la bibliothèque et consultables sur demande.